Le cadre

Dans nos séminaires nous proposons une technique de souffle dans un contexte de psychothérapie. C’est-à-dire que les thérapeutes sont des professionnels de la psychothérapie, reconnus et habilités, et qu’ils installent un cadre avec les règles psychothérapeutiques de base que l’équipe et les stagiaires s’engagent à respecter pour toute la durée du séminaire.

Trois règles

bullet 1 La confidentialité : tout ce qui advient dans le groupe, ce qui est vécu ou exprimé, ne doit pas être rapporté à l’extérieur du groupe.

bullet 2 Le non passage à l’acte dans trois directions : non passage à l’acte sexuel, (pas de séduction, de flirt, de sexualité) non passage à l’acte violent (ne pas se faire mal, faire mal à quelqu’un ou casser le matériel), non consommation de drogues ou d’alcool.

bullet 3 L’engagement : à rester jusqu’au bout du séminaire et à rester dans la salle quand le groupe y est réuni.

Ces trois règles donnent des limites et autorisent une liberté : tout ce qui est ressenti n’est pas jugeable et peut être exprimé dans le groupe. Rien n’est obligatoire en dehors de ces règles : pas d’obligation à participer à un exercice, à être poli, à communiquer avec tous, etc…

Sécurité et confiance

Un tel contexte installe une sécurité physique et psychologique et peut permettre de vivre des expériences nouvelles, d’oser de l’inconnu.